OUI LA RIDE x MOREX CUSTOM

OUI LA RIDE x MOREX CUSTOM

OUI LA RIDE x MOREX CUSTOM : les savoyards à l’assaut du volcan Etna
Le 10 novembre dernier, le groupe de vidéastes « Oui la ride » composé de cinq savoyards amis de longue date, s’est rendu en Sicile pour skier sur les cendres de l’Etna. Morex Custom les a suivis dans leurs aventures.
« Oui la ride » : plus qu’un slogan, un mode de vie. 
Pendant le confinement, Aubry Bertin, Sébastien Nouvel, Jonathan Himpens et Anthony Cot décident de créer un compte Instagram et une page Youtube pour partager leurs contenus autour de l’aventure : « on faisait déjà des vidéos décalées sans avoir pensé à en faire un groupe et à les diffuser. » 
Ce petit groupe de montagnards passionnés de sensations fortes s’est formé à Bourg-Saint-Maurice dans l’optique de rassembler les compétences individuelles de moniteurs de ski, pisteurs, vidéastes autour du projet commun de voyage et d’aventure.  
« C’était nouveau pour nous »
Après de nombreuses vidéos décalées “à la maison”, ils se lancent un nouveau challenge : aller skier sur les cendres du volcan Etna en Sicile. En quête d’aventure et sans peur de l’inconnu, le groupe de riders part avec aucune ligne de conduite, ni organisation. 
 Sur place, ils sont guidés par Sam Cavallaro. Le site étant protégé, nos cinq aventuriers ont dû négocier pour y accéder mais la difficulté ne leur fait pas peur « Quand on est ensemble on y va, on n’hésite pas. »
À leur arrivée au sommet, ils ne sont pas déçus « c’était nouveau pour nous, skier sur de la cendre, c’était comme un décor de film on se croyait sur la lune ». Malgré les quelques chutes sur cette cendre qui glisse et les cailloux abrasifs, le voyage en vaut la chandelle “quel plaisir de skier dans un cadre comme celui-ci ”. 
De cette aventure hors du commun « Oui la ride » tire une belle une vidéo de quinze minutes qui retrace cette folle idée de sa naissance à sa réalisation publiée sur leurs réseaux sociaux. 
 Nos savoyards ne manquent pas d’idées, prêts à découvrir le monde en quête de découvertes « on aimerait se fixer un gros challenge tous les 4-5 mois ». En mai prochain, les riders visent la Norvège « Cette fois ci, on arrête de skier sur des cailloux. On prévoit de partir en itinérance sur les terres norvégiennes pour mieux connaître le territoire, les spots de ski… ». Pour ce voyage, l'équipe souhaite voir les choses en grand et faire appel à des sponsors. 
 
FREERIDE
Designed to ride