HARLEY DAVIDSON CAPTAIN AMERICA

HARLEY DAVIDSON CAPTAIN AMERICA

Cette moto unique et mythique, mise en scène dans le road movie « EASY RIDER »  est devenu le symbole de la liberté après la sortie du film en 1969. L’histoire raconte l’odyssée en moto à travers les grands espaces du sud Ouest Américain,  de 2 jeunes rebelles qui partent de LOS ANGELES pour se rendre à un festival de la Nouvelle Orléans.

Deux types de motos avaient été construites pour le scénario sur la base de 4 Harleys « HYDRA GLIDE » de 1951 rachetées à la Police de LOS ANGELES pour la somme de 500 dollars. L’une d’entre elle nommée « BILLY BIKE » et pilotée par Denis HOOPER était un chopper relativement traditionnel pour l’époque. L’autre, la plus célèbre, surnommée «  CAPTAIN AMERICA » et chevauchée par Peter FONDA, symbolisait l’exubérance de l’Amérique avec ses couleurs patriotes, et ses formes extravagantes.

Deux exemplaires, absolument identiques, furent montées afin de pallier à une éventuelle défaillance mécanique. Mais l’une des deux, volée  après le tournage ne fut jamais retrouvée. C’est donc l’exemplaire que l’on voit brûler à la fin du film qui à été vendu. Il avait été restauré par un ancien acteur nommé Dan HAGGERTY, qui était chargé de  l’entretien de la bécane pendant le tournage, et en devint juste après l’heureux propriétaire. La moto connut ensuite deux autres possesseurs, avant de finir en salle des ventes en 2014 au prix jamais atteint par une moto jusqu’alors, de 1,35 million de dollars.

Il existe quelques reproductions dans le monde, pas forcément totalement fidèles à l’origine, et l’exemplaire qui est présenté par MOREX CUSTOM, a été construite en Californie en 1989 et a remporté le premier prix de la meilleure reproduction du film au Bike show de LAS VEGAS en 1996. Seul le moteur de type « EVO 1340 » a été adapté pour fiabiliser l’engin.